Chargement

La ville de Fès vous plonge au coeur du Maroc, tant ancien que moderne. Se balader dans la Médina est un vrai plaisir et différents panneaux vous aident à vous y retrouver (plusieurs parcours thématiques balisés par des couleurs vous permettent de visiter la ville). Le mois de février est malheureusement encore un peu humide, pour ne pas dire pluvieux, mais nous avons quand même pu profiter des charmes de cette ville.

 

L’une des portes percées dans les murailles qui entourent la Médina de Fès.
Pour ceux qui aimes les belles portes, la ville de Fès est un paradis !
Le complexe Nejjarine qui abrite aujourd’hui le Musée de l’artisanat. De très belles pièces y sont présentées.
Les arabesques en stuc sont dans certains palais d’une très grande finesse.
La medersa Attarine, une ancienne école coranique très bien conservée.
Comment ne pas s’arrêter chez un marchand d’épices, notamment pour acheter le fameux Ras el Hanout (littéralement « La tête de l’épicerie »)
Les toits de Meknès, une ville pas très loin de Fès qui dispose de quelques beaux bâtiments
La medersa Bouinania à Meknès. Une école coranique encore en activité.
Une vue sur la médina de Fès.
LE petit déjeuner de la chambre d’hôtes où nous logions. J’en ai encore les papilles qui salivent.
Une vue de la cour de la chambre d’hôtes où nous logions.
Quelques petits ânes qui transportent des marchandises dans les ruelles de la Médina
La ville de Fès est réputée pour le travail du cuir. Ici une vue sur les tanneries où les peaux sont préparées et colorées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut