Chargement

Le petit-déjeuner du Nature Walk est très correct. Un bon point pour le jus de fruits frais. Direction ensuite vers la Tour de l’Horloge pour voir le marché couvert qui est à proximité. Juste à côté, on est abordé par un gars qui dit être un employé de notre GH. Le baratin est bien ficelé et le but est de nous amener à une échoppe pour nous vendre des épices à prix exorbitant (malheureusement, 90 % des personnes qui vous aborderont pour vous aider voudront en fait vous vendre quelque chose, ou récupérer un pourboire). Le marché ressemble au final plus à un attrape-touriste qu’à un marché local. Seules deux allées font vraiment locales. D’ailleurs ce sont les seules où les prix sont affichés.

L'une des allées du marché de Kandy qui n'est pas prévue uniquement pour les touristes.

On tope ensuite un bus pour nous rendre au Jardin botanique de Peradeniya (13 Rs/pers., 25 min). L’entrée du jardin coute 1100 Rs/pers., c’est juste 22 fois plus cher que pour les locaux (ils payent 50 Rs). Je veux bien que les touristes payent un peu plus, mais là, c’est plus qu’exagéré. Malheureusement, beaucoup de choses semblent fonctionner comme cela au Sri Lanka. C’est dommage. Le jardin est tout de même plutôt sympa et c’est agréable de s’y balader. Il y a un nombre impressionnant de grandes chauves-souris (Chauve souris géante d’Inde). La serre aux orchidées renferme quelques beaux spécimens. Par contre, la serre aux cactus était fermée, et le jardin aux épices avait tout simplement disparu.

Forêt de bambous géants dans le jardin botanique de Peradeniya
L'un des spécimens de palmier du jardin botanique
Chauve-souris géante dans le ciel du jardin botanique
Ficus géant (il recouvre une surface de 1800m²)
L'une des nombreuses orchidées de la serre qui leur est consacrée

A la sortie du jardin, on prend un tuk-tuk pour faire le circuit des trois temples (, LankatilakeEmbekka). Le circuit coute 2500 Rs avec retour sur Kandy. Ca vaut vraiment le coût. Les 3 temples sont intéressants avec chacun leurs particularités (200 Rs / pers. Chaque). Les piliers en bois sculptés d’Embekka sont particulièrement beaux, ainsi que deux des quatre autels du dagoba de Gadaladeniya. La route pour y aller emprunte des chemins de forêt et la vue est agréable. Compter 2 heures environ pour l’ensemble des trois temples (il y a un peu de chemin entre chaque).

Temple de Gadaladeniya, sur les hauteurs de Kandy
Bouddha de l'un des autels autour du dagoba du temple de Gadaladeniya

 

Rizière sur la route des temples
Temple de Lankatilake et son dagoba
Bouddha du temple de Lankatilake
Temple d'Embekka et ses superbes colonnes en bois sculpté.
Sculpture sur l'une des colonnes en bois du temple d'Embekka

Retour à Kandy et repas à la GH.

Le lac de Kandy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut