Chargement

Le petit déjeuner est assez cher à l’hôtel (500 Rs), mais ça va. Matinée glandage en bord de mer. Cet après-midi, on part voir le temple de Mulgirigala. Il faut d’abord prendre un tuk-tuk pour Tangalle (250 Rs, 15 min), puis un bus pour Belliata (18 Rs/pers., 25 min), puis enfin une dernier bus pour Mulgirigala (19Rs/pers., 30 min). Malheureusement, le temple est plus que défraichi (200 Rs/pers.). Il est même en état de saleté avancé. Et il y règne une humidité impressionnante. Dommage, il y avait des peintures qui auraient pu être vraiment très belles avec un peu d’entretien. Pour monter la centaine de marche qui mène au sommet, on perd quelques litres de sueur… Et la vue est bouchée par les arbres…

Retour en tuk-tuk à l’hôtel (1000 Rs, 30 min).

Mulgirigala. L'un des gardiens du temple.
Mulgirigala. Dagoba à l'intérieur de l'une des grottes du temple.
Mulgirigala. Fresque murale représentant les démons qui viennent dévorer les humains.
Mulgirigala. Fresque dont le thème revient souvent dans les temples srilankais
Mulgirigala. Petit Dagoba en état de végétalisation avancé...
Mulgirigala. Un autre démon se délectant d'un pauvre humain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut