Chargement

En ce jour des vétérans (c’est férié ici aussi), je suis parti me promener un peu pour profiter des couleurs de l’automne dans les parcs bostoniens (enfin, surtout dans les deux à côté de chez moi). Les nuances de jaune, d’organe, de cuir, de rouge, de framboise… sont splendides et cela donne quelques photos sympas. J’en ai profité aussi pour flasher quelques écureuils qui passaient par là. Les deux premières photos ont quelques jours de plus et viennent de Washington Street, entre Concordia Street et Union square.

Quelques très beau arbres sur Concordia Street, tout près de l'Ecole de Santé Publique de l'Université de Boston
Un bel arbre devant la Catholic Cathedral of the Holy Cross (Cathédrale catholique de la Sainte Croix)
Le jardin public de Boston, ses arbres, ses feuilles, ses promeneurs
De belles couleurs
Un bien beau jaune
L'une des pensionnaires en transit du Jardin public
Un autre pensionnaire, qui lui a une chambre à l'année
Petite ile au milieu du Jardin public et réservée à nos amis palmipèdes

 

De l'eau, de la lumière et des feuilles
J'adore les couleurs d'automne... c'est de toute beauté comme diraient certains
Croisement
Entre ombres et lumière
Bon je ne sais plus trop quoi dire... encore un arbre... encore des couleurs...
Surprise... un arbre... mais pas que...
Ouf... on aperçoit enfin un peu de béton...
Après la truite saumonée... l'arbre saumoné...
Attention, y'a une miette qui traine
Boston Common vu depuis Boston Public Garden... seule une rue les sépare
Un mois après ma première photo, il n'a pas pris une ride
Qui dit jour des vétérans dit présence de futurs vétérans...
Et si on jouait au jeu où vous faites la légende vous-mêmes
La police attend que les feuilles tombent
Non cet homme n'est pas fou... il utilise juste une canne à pêche pour faire du cerf-volant, avec un très beau requin au bout de sa ligne
Le Parkman Bandstand (ou kiosque de Parkman), construit en 1912 en mémoire de George F. Parkman qui avait donné 5 millions de Dollars en héritage à la ville de Boston. Barack Obama, en 2007, y fit l'un de ses discours de campagne.
Attendre ou partir... (remarquez le petit écureuil en bas à droite)

 

Le chemin que j'emprunte tous les matins pour aller prendre mon bus
Espérons que l'hiver n'arrive pas trop vite. Il paraît que ça neige bien ici...
La lune se ballade

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut