Chargement

24 heures de vol et 10 heures de décalages horaires, ça fait mal à la tête. Cette après-midi, petite ballade dans le centre de Melbourne pour se rafraîchir les idées. Ici, les rues sont tracées au cordeau, en un « beau » damier.

Cette première image n’a pas été prise à Melbourne, mais dans la serre à papillons de l’aéroport de Singapour (oui, il y a une serre à papillons dans cet aéroport…)
Fleurs de paradis et gratte-ciels… là je suis bien à Melbourne
Les bains publics de la ville
Non ce n’est pas Victoria Secret, mais Victoria Street
Ici, le tramway c’est en fait un rhinocéros qui fait du skateboard !
L’un des bâtiments du Royal Melbourne Institute of Technology (RMIT University). Tous les autres sont dans le même style. Excellent !
Le béton reprend ses droits sur la connaissance (sur le fronton est écrit « Library » – bibliothèque en français). On est ici sur le parvis de la Bibliothèque de l’Etat de Victoria.
La partie de la bibliothèque qui a survécu au béton. Très sympa à visiter (il y a plusieurs expos dedans)
La grande salle de lecture, sous un immense dome. Pour ceux qui connaissent Cujas, celle-là a quand même plus la classe… non ?
L’armure de Ned Kelly, l’un des bandits de grand chemin (ou bushranger ici) les plus célèbre de l’Etat de Victoria, exécuté en 1880. Il s’était fabriqué cette armure pour se protéger des balles de la police. Elle faisait 44 kg.
La grande salle de la Bibliothèque, vue du 5e étage.
C’est bizarre de voir une statue de Jeanne d’Arc en Australie, ancienne colonie anglaise… Cette statue est d’Emmanuel Frémiet et c’est la réplique de la statue se situant Place des pyramides à Paris (l’originale est dorée). Elle a été achetée par Melbourne en 1907. Ce qui est marrant, c’est que la modèle qui a servi pour le sculpteur était une australienne, la femme du peintre Peter Russel.
Une drôle de statue devant la bibliothèque. Je la préfère à la Jeanne d’Arc. Ce serait tiré d’une image d’un livre pour enfants de la Dromkeen Scholastic Collection.
Le tramway est présent partout dans Melbourne. Très pratique.
Une joueuse d’Erhu, un violon chinois à deux cordes
« Ancien » et moderne
Le Water Dragon de Claire Tracey, une installation sur la façade du Chinese Museum
L’une des portes du Chinatown local
Ici ou ailleurs, un gratte-ciel reste un gratte-ciel
L’un des tags de la Hosier Lane, une toute petite rue avec quelques images sympas.
no comment
La cathédrale St Patrick. Assez jolie
Une vue extérieure de la Cathédrale
La Flinder Street Station.
Un autre bronze étonnant dans la ville… J’aime bien les villes qui mettent en valeur différentes formes d’art dans leurs rues.

Une réaction au sujet de « Melbourne – Jet lag et autres curiosités »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut