Chargement

Aujourd’hui, je ressens encore les effets du jet lag, mais c’est quand même mieux. Je me prévois une petite visite au Zoo de Melbourne pour récupérer. Le lieu est plutôt sympa, très arboré, avec des enclos grands et bien aménagés pour les animaux. Malheureusement les koalas n’étaient pas visibles. Ils restaient quand même les kangourous, les ornithorynques et pleins de reptiles (pour les animaux locaux, sinon y’avait aussi plein d’autres bestioles).

Un ancien marché aux bestiaux sur Elizabeth street
Maison style colonial, toujours sur Elizabeth Street
Pas mal de bâtiments en briques rouges à Melbourne. On se croirait presque à Boston.
Autre exemple de l’amour de la briquette
Royal Parade Street. L’avenue qui longe l’Université de Melbourne. Très verte !
Ils ne me semblent pas très australiens ces animaux là…
On l’appelle la tortue-serpent. Je crois que l’on comprend vite pourquoi !
La « mare » aux tortues
Oui, c’est un pélican… et alors ?
Laurent qui ?
Euh, s’il vous plait… je crois que je me suis encore coincé une vertèbre…
Colorful, isn’t it ?
Il fait trop chaud pour se lever… c’est vrai quoi 30°C à l’ombre, c’est pas humain (et ils annoncent 37° pour demain…)
Petite série sur nos amis à sang froid… parce qu’ils le valent bien !
J’ai l’impression d’avoir vu son frère l’année dernière au Sri Lanka
Le vert me va si bien
On a retrouvé Kermit, mais il a vachement grossi
Tour de contrôle activée
Quelques fleurs locales
Petite raie à caresser. Elle avait l’air de ne pas détester (enfin, je ne suis pas vraiment sûr)

 

 

7 réactions au sujet de « Melbourne – 30°C au Zoo »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut