Chargement

Quelques photos en vrac pour ce dernier post depuis Melbourne. Une petite promenade à Ballarat (intérêt très limité) et un ou deux immeubles. Au final, je garde une image contrastée de la région. Des paysages magnifiques, des animaux étonnants, des gens sympathiques, mais une gestion de l’espace et de l’urbain un peu bizarre, avec des banlieues immenses et vides de vie. Prenons l’exemple de Ballarat, troisième plus grande ville de l’Etat de Victoria, elle comporte un peu plus de 85000 habitants répartis sur 740 km2, soit environ 115 hab/km2. Rien n’y est faisable à pied, et vous pouvez marcher longtemps dans la banlieue sans trouver un lieu de vie (commerce, bar, parc…). Si l’on compare avec Caen, en France, c’est un peu moins de 110000 habitants pour 26 km2, soit environ 4200 hab/km2 (35 fois plus d’habitants/km2 qu’à Ballarat).

Paysage entre Melbourne et Ballarat, pris depuis le train
On est au début de l’été (qui commence le 1e décembre ici), et tout est déjà grillé… ça promet
Si vous voulez vous installer à Ballarat, cet hôtel est à vendre
La caserne des pompiers, toute de briques vêtue
La Mairie de Ballarat
Il y a un parc zoologique à Ballarat, mais très décevant… il ne développe aucun programme de protection ou de reproduction… et les enclos sont plus ou moins en bon état
Vous pouvez vous approcher très près des kangourous, les caresser et leur donner des graines (vendues à l’entrée)
La patte que l’on voit au milieu, c’est le bébé dans la poche qui la laisse trainer dehors
Une famille de wombats, un marsupial herbivore qui pèse entre 20 et 40 kg à l’âge adulte
Un diable de Tasmanie
Melbourne
Encore Melbourne
Et la photo de fin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut