Chargement

Au sud de la Péninsule de Nicoya se trouve le village de Tambor… enfin la rue… et sa plage aux vagues rouges terreuses. Pas grand intérêt donc. En revanche, à 15 km, on trouve le Parc de Curu, une réserve naturelle privée très sympa. On a croisé un bon nombre d’animaux (coati, crabes, iguanes, singes, daims, oiseaux…), été poursuivi par des vaches et évité deux attaques de singes. Les paysages oscillent entre jungle, mangrove, champs et plage. Une super journée.

ET n'est pas rentré chez lui, et il a bien profité de la nourriture locale
ET n’est pas rentré chez lui, et il a bien profité de la nourriture locale
La plage de Tambor et ses vagues ocres
La plage de Tambor et ses vagues ocres
Palmier au bord du chemin (dans la réserve de Curu)
Palmier au bord du chemin (dans la réserve de Curu)
Quelques vaches locales
Quelques vaches locales
Je crois qu'on est suivi
Je crois qu’on est suivi
Un sapajou capucin pas content
Un sapajou capucin pas content
Toute la petite famille
Toute la petite famille
On se cure le nez tranquille
On se cure le nez tranquille
Pas rassuré de devoir traverser ce pont (surtout avec les panneaux "Danger crocodiles" que l'on a vu avant)
Pas rassuré de devoir traverser ce pont (surtout avec les panneaux « Danger crocodiles » que l’on a vu avant)
L'embouchure de la rivière et l'océan Pacifique
L’embouchure de la rivière et l’océan Pacifique
Notre aire de pique nique (avec réserve de noix de coco à ouvrir soi-même... avec un opinel, c'est chaud)
Notre aire de pique nique (avec réserve de noix de coco à ouvrir soi-même… avec un opinel, c’est chaud)
La mangrove
La mangrove
Un coati qui s'est trouvé un crabe
Un coati qui s’est trouvé un crabe
Vue depuis "El Mirador" sur la baie du parc de Curu
Vue depuis « El Mirador » sur la baie du parc de Curu
Un premier beau specimen d'iguane
Un premier beau specimen d’iguane
Un second avec de superbes reflets verts
Un second avec de superbes reflets verts
Le coin des crabes
Le coin des crabes
Une rencontre rare avec un tatou (armadillo en espagnol)
Une rencontre rare avec un tatou (armadillo en espagnol)
On a croisé pas mal de daims dans le parc
On a croisé pas mal de daims dans le parc
Couché de soleil depuis le ferry qui nous ramène à Puntarenas
Couché de soleil depuis le ferry qui nous ramène à Puntarenas

2 réactions au sujet de « Tambor et Parc de Curu »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut