Chargement

Sur notre route vers le Panama (et notre dernier volontariat), on a fait une halte à la réserve de Baru, près de Dominical. On a dormi dans une cabine dans la réserve, et on a pu profiter des différents sentiers qui la traversent (quand il ne pleuvait pas des cordes, c’est-à-dire avant 15h00). On a pu apercevoir quelques bestioles, dont pas mal d’iguanes et quelques pécaris, une sorte de petit sanglier (on n’en avait pas encore vus).

P1080901

Lui c'était drôle, il posait trop pour l'appareil photo
Lui c’était drôle, il posait trop pour l’appareil photo
De belles racines
De belles racines
Des calebasses de cacao.
Des calebasses de cacao.
Petit singe se dirigeant vers un pont au-dessus de la route
Petit singe se dirigeant vers un pont au-dessus de la route
Vue sur la côte pacifique.
Vue sur la côte pacifique.
Petits champignons
Petits champignons
Une dendrobate qui ressemble à celle de la côte caraïbe (même espèce), mais ici les lignes noires sont plus grosses
Une dendrobate qui ressemble à celle de la côte caraïbe (même espèce), mais ici les lignes noires sont plus grosses
Un mille pattes (ici ils disent cent pattes)
Un mille pattes (ici ils disent cent pattes)
Quelques champignons oranges (on aurait dit du plastique)
Quelques champignons oranges (on aurait dit du plastique)
Autre specimen d'iguane
Autre specimen d’iguane
La plage de la réserve, le sable ne fait pas rêver et les vagues sont spéciales surfeurs.
La plage de la réserve, le sable ne fait pas rêver et les vagues sont spéciales surfeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut