Chargement

Malgré des atouts architecturaux, la ville de Palerme est plutôt décevante. Elle est dans l’ensemble sale et très mal restaurée. Tous les monuments sont payants.

Entrée du théâtre Politeama Garibaldi
Un marché dans Palerme
Petite rue
La cathédrale de Palerme, dans un style arabo-normand très sympa

L’un des pieds du sarcophage de Frédéric II de Hohenstaufen, au sein de la cathédrale
Vue de puis le toit de la cathédrale

Toit de la cathédrale
La crypte de la cathédrale
L’un des éléments zodiacal de l’héliomètre (« observatoire » solaire) de la cathédrale, datant de 1690. Un trou minuscule dans l’un des dômes mineurs agit comme un sténopé, projetant l’image du soleil sur le sol à midi solaire. Une ligne de bronze (méridienne) court sur le sol du nord au sud : les extrémités de la ligne marquent les positions du soleil aux solstices d’été et d’hiver ; les signes du zodiaque montrent les autres dates tout au long de l’année (merci Wikipédia)
Tag dans une rue
Ancien et moderne

On se croirait presque au Sri Lanka
L’une des 4 façades de la Place des 4 saisons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut