Chargement

Située à mi-chemin entre Messine et Catane, sur la côte nord-est de la Sicile, Taormine est la ville jet-set par excellence. Les boutiques de luxe côtoient les restaurants chics et les palaces. Rien que l’accès au théâtre greco-romain coûte 10 €. Nous avons en plus eu la chance d’arriver la semaine précédent le G7, la ville était ainsi blindée de militaires et de policiers, par patrouilles de 3 à chaque croisement (même de la plus petite impasse). Le village est tout de même assez joli, mais beaucoup trop de monde à notre goût. Au pied de la ville, en bord de mer, on peut se balader sur la petite ile d’Isola Bella (accessible seulement à pied). C’est d’ailleurs dans cette baie qu’en 1988,Luc Besson a tourné le Grand Bleu.

Sur les hauteurs se trouve le petit village de Castelmola, plutôt mignon, même si on en fait rapidement le tour. Vous pouvez monter gratuitement aux ruines du chateau d’où l’on a une belle vue sur la côte.

Vue depuis Castelmola
On aperçoit sur la gauche le théâtre greco-romain de Taormine
Un mur sympathique
L’une des oeuvres d’un artiste céramistes que l’on découvrira plus tard en se promenant dans la ville
Superbe bougainvillier
L’escalier qui amène chez le fameux artiste

Un autre de ses pots de fleur
Une petite porte au vert sympathique
Vue sur la baie
La morte
Isola Bella
L’une des fabriques du Giardini della Villa Comunale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut