Chargement

Noto est l’une des villes baroques du sud-est de la Sicile. Comme les huit autres villes du Val di Noto, elle fut entièrement reconstruite après le tremblement de terre de magnitude 7,4 qui toucha cette partie de la Sicile en janvier 1693. Depuis 2002, le Val est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au-delà de l’architecture, nous sommes arrivés à Noto pour le dernier jour de son Infiorata (la fête des fleurs). Depuis 1980, la ville recouvre ainsi l’une de ses rues (le Corrado Nicolaci) de tableaux réalisés en fleurs fraîchement coupées. Cela attire un monde fou, et les gens font la queue pour circuler autour des tableaux. Toute la ville prend des airs de fête, avec plein d’animations et de marchands.

Croix réalisée à partir des débris d’une embarcations de réfugiés qui s’est échouée sur la côte sicilienne22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut