Chargement

Il n’y a pas grand chose à dire sur le site archéologique d’Agrigente, si ce n’est que c’est un endroit magnifique. On peut y passer l’après-midi sans problème. On a eu le droit en fin de journée à l’accouplement de deux couleuvres. La ville d’Agrigente ne présente pas d’intérêt, et les rues sont très étroites. Sur la route depuis Enna, il est possible de s’arrêter à Nora pour une visite du Château des Chiaramonte, du nom de la famille issue d’un certain Hugues de Clermont, un important baron italo-normand du XIe siècle. Le château est bien conservé et la visite est agréable.

Entre Agrigente et Selinunte, il faut absolument s’arrêter à la Scala dei Turchi, une falaise blanche qui contraste superbement avec le bleu de la mer autour. Enfin, il est possible de se promener dans la Reserva Torre Salsa. Problème, le balisage des chemins est catastrophique et on a réussi à se perdre. Heureusement, un gentil agriculteur nous a ramené à notre voiture (après nous avoir offert un rafraîchissement).

Enfin, l’ancienne cité grecque de Selinunte est un must à ne par rater. Si on n’y voit moins de temples qu’à Agrigente, les ruines de l’ancienne ville sont des plus intéressantes. C’est également un site nettement moins touristique.

Cliquer sur une photo pour ouvrir le diaporama

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut