Chargement

Mars-Avril 2018 a vu un retour en Namibie pour un séjour de 24 jours à travers le pays. A bord d’un 4×4 Toyota avec une tente sur le toit, nous avons ainsi parcouru une partie non négligeable de ce pays grand comme 1,5 fois la France (nous avons roulé pendant 4000 km, dont 3500 km de pistes).

Les premières photos ont été prises à l’Africat Foundation, au sein de l’Okonjima Nature Reserve. A deux heures de route au nord de WIndhoek, cette réserve privée de 22000 Ha abrite un centre de réhabilitation des « big cats » (lions, léopards et guépards), des lodges et un camping. L’accueil est très agréable, le camping superbe, beaucoup d’animaux sont présents et on peut faire de très belles randonnées sur trois chemins balisés. Nous avons également réservé une sortie pour voir les guépards et léopards en rémission, mais c’était un peu décevant (la pluie n’a pas aidé, c’est vrai). Dans tous les cas, on recommande chaudement ce lieu.

Les suivantes viennent de Zuri Orphanage. Après un premier séjour en juillet 2017, j’étais très heureux d’y retourner pour quelques jours. Erika et Markus sont toujours aussi sympas, et nous avons pu découvrir de nouveaux pensionnaires : deux mangoustes rayées et deux genettes d’Angola.

cliquez sur les photos pour un diaporama

Un guépier d’Europe
Notre premier Oryx du séjour
Un Raphicère Champêtre ou Steenbock (bouquetin en Afrikaans, même si cela ne ressemble en rien au bouquetin que nous connaissons en Europe)
Deux très beaux guépards

Un léopard. C’est le félin le plus craint en Afrique, car il est très agressif et il n’hésite pas à s’approcher des habitations

Un chacal à dos noir
Des springboks ou gazelles à poche dorsale (Antidorcas marsupialis)
Un Écureuil de terre du Cap
Strepies la mangouste rayée

Notre superbe 4×4 avec tente intégrée
Goggas, l’autre mangouste de Zuri
Un chemin à Zuri
Deux genettes d’Angola et un chat
Léo le chaton

ET la peluche d’oryctérope nous a suivi pendant tout notre voyage

Les images suivantes viennent de Zuri Orphanage à Tsumeb. Après mon séjour d’un mois en juillet dernier, j’étais très heureux de pouvoir revenir y passer quelques jours. Quatre nouveaux pensionnaires étaient présents : deux mangoustes rayées et deux genettes.

Cliquez sur les photos pour un diaporama

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut