Chargement

Toujours dans le parc du Namib-Naukluft, à la limite entre les montagnes du Naukluft et le désert du Namib, se trouve Sesriem. Le lieu n’a rien d’intéressant en soi, sauf à être la porte d’entrée vers la zone de Sossusvlei (à 60 km), un endroit magique pour ses dunes et ses lacs asséchés (les « vleis »). Le plus connu de ces lacs, Deadvlei, abrite les restes d’acacias morts il y a entre 700 et 900 ans. Il y fait tellement sec que les troncs ne se décomposent pas. On se croirait dans un tableau de Dali. L’un des plus beaux moyens d’y accéder consiste d’abord à grimper sur Big Daddy, la plus haute dune du coin (environ 300 m), puis de redescendre vers le lac. C’est superbe (à faire au lever du soleil). Pas loin du camping, on peut aussi se balader dans un petit canyon, très sympa.

Cliquer sur une photo pour afficher un diaporama

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut